2019 ANNEE DES CITOYENNES ET DES CITOYENS - NATURE & ANIMAUX ----------------------------------------------------------------- PLACES AUX CITOYENS Association Loi 1901 enregistrée à Paris 75001 DEBOUT LE PEUPLE ! La Paix, la Liberté et la Dignité avec humanité, n'ont pas besoin d'institution ni de Constitution ; seulement les interdictions de la faim et du froid doivent être permises ! __________________________________________________ Les Politiciens ne sont rien sans les votes des Citoyens. Le Citoyen Propose, le Peuple Décide !
            2019 ANNEE DES CITOYENNES ET DES CITOYENS  - NATURE  & ANIMAUX-----------------------------------------------------------------                              PLACES AUX CITOYENS Association Loi 1901 enregistrée à Paris 75001                                 DEBOUT LE PEUPLE !                    La Paix, la Liberté et la Dignité avec humanité,             n'ont pas besoin d'institution ni de Constitution ;seulement les interdictions de la faim et du froid doivent être permises !__________________________________________________Les Politiciens ne sont rien sans les votes des Citoyens.Le Citoyen Propose, le Peuple Décide !  

LES PERSONNES LES PLUS IMPORTANTES c’est  Vous Citoyennes et  Vous Citoyens et vous seuls trouverez les solutions pour vous qui souffrez.

 

GILETS JAUNES – SENTINELLES DU PEUPLE

Affable - Indomptable - Redoutable

 

POUR VIVRE LIBRE ET DIGNE

PLACES AUX CITOYENS

Nous ne sommes pas en démocratie mais en CLEPTOCRATIE

 

ON NE NAÎT PAS PAUVRE, ON LE DEVIENT !

C’EST POURQUOI ILEST NECESSAIRE DE FAIRE UN PROJET CITOYEN AVEC DES SOLUTIONS CITOYENNES.

 

Rappelez-vous : les GJ ont fait l’objet de diverses tentatives de récupération par les partis politiques de tous bords,  désorientés car ils ne savaient pas où, quand et à qui s’adresser pour discuter.

Il y a eu aussi des tentatives de récupération des GJ médiatisé(e)s qui ont voulu créer une organisation politique avec le soutien direct ou indirect de personnalités politiques.

 

Les GJ n’ont jamais failli à leur position et au désir d’indépendance ;  la méfiance à l’égard des politiciens et leurs partis c’est avérée plus que nécessaire dans l’intérêt des citoyennes, des citoyens et du peuple.

 

Les partis politiques  ne réfléchissent jamais longtemps lorsqu’il s’agit de manipuler le peuple, de se rendre maître, au plus tôt, d’un mouvement politique nouveau qui pourrait venir en appui ; ils  foncent tout droit et essaient de se fondre dans le mouvement en espérant que leur notoriété absorbera le mouvement.

 

La déception est à la mesure des moyens employés par le gouvernement pour exterminer les GJ, empêché dans leur funeste politique politicienne pour les riches contre les pauvres.

 Parcequ'ils ne connaissent pas la valeur du travail, pour s’être octroyé le pouvoir avec salaires mirobolants, avantages exorbitants et privilèges immérités, pour être devenus les patrons du peuple, au lieu d’être les serviteurs du peuple, en perdant le respect et l’honneur du peuple, ils se sont exclus du peuple et le peuple se rappelle à eux.

 

Les GJ sont, avec le peuple, plus nombreux que tous les membres des partis politiques et vouloir les intégrer est une erreur de stratégie politique monumentale prise à la va vite par des politiciens à l’agonie et avec la peur de perdre leur place et le pouvoir.

 

Les actions policières contre les GJ ont permis au GJ d’être :

- admirés au début, soulèvement populaire sans précédent pour demander un peu plus de pouvoir d’achat et moins d’impôts et taxes,

- critiqués suite aux attaques et dégradations provoquées directement ou indirectement, par les forces de l’ordre, ayant entraîné l’utilisation des moyens et  armes de guerre.

La persévérance des GJ en leurs demandes pour le peuple  et des évènements suivants contre eux par la désinformation généralisée, ont démontré l’acharnement gouvernemental à éteindre l’ardeur des GJ sans y parvenir.

-aujourd’hui encore et toujours présent grâce au soutien du peuple, alors que la valse des ministres devient le problème des politiciens entre eux.

Les politiciens ont compris que laisser les GJ indépendants, sans structure politique, c’est ce que peuvent souhaiter de mieux pour  les partis politiques ; c’est ainsi qu’ils, les GJ qui voteront seront éparpillés et dilués dans tous les partis politiques étant donné qu’ils ne seront pas présents aux élections et qu’eux-mêmes excluent tous ceux qui s’y présenteraient en leur nom.

Le solution serait  donc de créer une structure politique décentralisée par ville pour les élections, la solution serait de gagner les élections puis les élus rendront le pouvoir au peuple.

  • Certains disent qu’il n’y a pas besoin de créer de parti politique des GJ car à ce moment là, il perdrait toute crédibilité et c’en serait fini pour les GJ.
  • Certains disent aussi qu’il faut des organes politiques crées par les citoyens mais sans un parti avec des élus du peuple, cet objectif ne peut-être atteint compte tenu de la constitution qui permet les élections. Les ateliers constituants ne fonctionnent pas car ils font du neuf avec du vieux et sont contraires aux intérêts du peuple. Etc.

Comment faire pour rester indépendant et soutenir le peuple en permanence, est le vrai problème des G.J. !

 

Il n’y a pas de problème sans solution et il y a la solution seulement s’il y a un problème.

En matière politique, il ne peut y avoir d’indépendance des pouvoirs que si celui qui l’exercer est indépendant et responsable de ses actes.

 

LA SOLUTION EST DANS LES CITOYENS UNIS POUR LE PEUPLE SOUVERAIN.

Pour les orienter, voir les maîtriser, les partis politiques ne souhaitent plus voir les GJ s'organiser et manifester contre le gouvernement en place et tous ceux qui en bénéficient sur le dos du peuple.

 

Pensant vouloir bien faire, les GJ ont soutenu toute cause et toute forme de contestation. Il s’est avéré que beaucoup de ces causes n’étaient qu’occasionnelles et la forme orientée par les politiciens en place, au point d’exclure les GJ venus en soutien des causes justes sur le fond ; les merdias s’en sont donné à cœur joie.

 

La solution est dans :

  • Le PEUPLE, corps solide dans un esprit sain qui décidera en tant que souverain.

 La santé mentale,  primordiale pour profiter pleinement des joies de la vie, pour surmonter les problèmes,  pour mieux avancer dans les projets à réaliser.

  • Les GILETS JAUNES, SENTINELLES du PEUPLE pour la protection politique du peuple.

Les Gilets Jaunes sont le cœur du peuple qui bat au rythme des souffrances du peuple et au rythme de l’espoir qu’il a fait naître pour le peuple.

LES DEUX SONT LIES ET L’ON NE PEUT PROFITER DE L’UN SANS PENSER A L’AUTRE.

 

L’ETAT qui n’est pas le contre poids des CAPITALISTES, qui n’est pas capable d’assurer le bien-être de ses concitoyens est un Etat parasite du peuple qu’il faut éliminer.

Le Peuple, par ses Citoyennes et ses Citoyens démocrates, libres et dignes, unis pour l’honneur, la force et la souveraineté du peuple, avec un gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple, par la mise en action des personnes et des systèmes, veut sortir de cette spirale inhumaine, et, :

-il n’y aura plus de combinaisons politiques ni de politiciens employés devenus les patrons du peuple.

- il n'y aura plus de chômage
- il n'y aura plus de désastre familial dû au manque d'argent,
- il n'y aura plus de désastre social 
- il n' y aura plus besoin des revenus des retraites pour vivre. etc.
et surtout, il n'y aura plus de misère, source de tous les maux de la terre !
 

La faim, la soif, le froid, dans un pays riche sont les pires humiliations

pour ceux qui les vivent dans l'indifférence générale.

La démocratie, la Liberté et la dignité, personne ne doit les voler au Peuple !                                

 

https://youtu.be/CiBsHENSHJk?fbclid=IwAR3Tx8c5F5LOWYqaLm-7qXXkNlipjb31agTEzGjs1T80CWdv9m9ENnzzSZI

 

UN REPRESENTANT DE LA GRANDE MUETTE A CRITIQUE MALHONNETEMENT LES GILETS JAUNES POUR AVOIR CAUSE LES DETERIORATIONS DES BIENS  SE TROUVANT SUR LEURS PASSAGES LORS DES MANIFESTATIONS ET AUSSI POUR AVOIR CAUSE DES DEMISSIONS.

 

Pour lui :

- les biens du patrimoine valent plus que les vies des Citoyennes et des citoyens.

- les blessés et les suicidés des policiers créent les démissions dans la force publique.

Pour les citoyennes et les citoyens :

- le peuple se bat dans la campagne des guerres et se fait tuer

- les généraux, dans les palais dorés, sabrent le champagne

 

"La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas

au profit d'autres gens qui se connaissent et ne se massacrent pas".

 

 

 

Qu’ils démissionnent tous ces soldats qui ignorent le Peuple.

 

PLACES AUX CITOYENS POUR VIVRE LIBRE ET DIGNE.

TOUS CONTRE LES POLITICIENS voleurs et escrocs du peuple.

 

Oui mon général, les Gilets Jaunes et tous les autres ont tous commis des fautes qui ont fait perdre la crédibilité du peuple en colère sauf les policiers et les gendarmes et les soldats qui ont matraqué, gazé et tué des gilets jaunes.

 

Tous coupables sauf eux qui, pour 300€ de prime, n’ont même pas respecté le code déontologique et ont matraqué, gazé, blessé, tué encore de plus belles, au lieu de ne pas exécuter les ordres contre le peuple.

 

La force publique agit pour les politiciens et elle est le bras armé des politiciens sans laquelle ils ne sont rien.

 

La force publique payée par le peuple doit être au service du peuple non contre le peuple, cette force publique qui use des armes et du matériel de guerre, cette force publique complice des politiciens, qui casse et détériore sur le compte des gilets jaunes, cette force publique qui accuse les gilets jaunes, n’a pas plus d’honneur, de valeur et de patrie que ceux pour qui ils travaillent.

 

- Honte à vous policiers, gendarmes, soldats aux services des employés du peuple qui grâce à vous sont devenus les patrons du peuple.

- Honte à vous policiers, gendarmes, soldats qui assurez votre soutien aux politiciens et non au peuple, vous êtes le soutien aux « saigneurs » pour la « saignerie » ou abattoir, organisé par vous et les seigneurs des malheurs du peuple devenus les patrons du peuple et qui, grâce à vous, ils se permettent de voler la voix du peuple, le travail du peuple, les économies du peuple et la vie du peuple en faveur de ceux que vous représentez et qui seront délogés.

Les encagoulés, matraqueurs c’est vous, vous êtes la honte du peuple, votre métier est de casser le peuple pas les politiciens et de tout mettre sur le dos du peuple.

 

Vos actes sont le contraire de l’assistance au peuple ce pourquoi vous êtes sensé être payé.

 

Vos conjoints n’en pouvant plus de voir ce dont vous êtes capables, vous ont quittés en masse.

 

Vos gants blancs comme les vierges, comme l'innocence de l’agneau des saigneurs, avec lesquels vous paradez sont en réalité rouge du sang des gilets jaunes et du peuple, vous êtes les acteurs agents de la peur et des malheurs du peuple.

 

Plus de 50 ans après, vous nous rappelez que les Français sont des vaux. Mais, vous avez la mémoire courte ou même plus de mémoire car celui qui a dit cela était un général qui a été désavoué et qui a démissionné.

 

Plus de 50 ans après, vous continuez à donner la légalité aux escrocs du peuple en participant au non respect de la séparation des pouvoirs faisant une République des illusions et une démocratie de pacotille et du respect des institutions un tapis rouge de mensonges sur lequel vous vous démarquez particulièrement avec un pas cadencé de soumission et d'allégeance au prince qui nous gouverne, en vous essuyant bien soigneusement les chaussures.

 

Plus de 50 ans après, vous en faites référence et oui, on ne change pas une idée qui marche, qui court à la gamelle, là encore, tous les Français sont des vaux sauf vous qui avez le droit de massacrer le peuple. Cela méritait d’être rappelé.

 

- Honte à vous encore une fois de tenir des propos contre le peuple qui a faim, soif et froid, qui ne demande qu’un peu plus de dignité, moins d’impôts et plus de pouvoir d’achat, ce que vous avez obtenu mais pas lui.

 

LES GILETS JAUNES sont le coeur du peuple qui bat au rythme de la souffrance du peuple et aussi au rythme de l'espoir qu'il a fait naître pour le peuple.


LES GILETS JAUNES SONT LES SENTINELLES DU PEUPLE qui ont eu le courage d'alerter le peuple et qui continueront jusqu'à la souveraineté du peuple car depuis 1789-2019 : 230 ans de dictature et de tyrannie des employés du peuple auxquels vous avez prêté main-forte contre le peuple.

 

A votre grand désespoir et à celui des merdias, LA LUTTE DU PEUPLE CONTRE SES FAUX REPRESENTANTS CONTINUE et ne s'arrêtera que lorsque le peuple sera souverain.

 

Le chaos c’est vous, les parasites du peuple, intrus du peuple, c'est encore vous et non le peuple qui ne demande qu’à vivre libre et digne.

 

L’utopie est de votre côté, vous qui croyez que cela va continuer encore longtemps

 

Les solutions citoyennes avec les gilets jaunes pour donner le pouvoir au peuple existent.

 

www.places-aux-citoyens.org

 

La Démocratie : pour gouverner

GOUVERNEMENT du peuple, par le peuple, pour le peuple.

La Liberté: pour imaginer

libérer les esprits du matérialisme et innover pour l'humanité non pour les systèmes.

La Dignité : pour identité

les seules interdictions autorisées sont celles de la Faim, de la soif et du froid, les pires humiliations pour celles et ceux qui les subissent dans l'indifférence générale.

PLACES AUX CITOYENS

DEMOCRATES LIBRES et DIGNES

 

 
 

 

LES PERSONNES LES PLUs IMPORTANTES C’EST VOUS  CITOYENNES ET VOUS CITOYENS.                                                                                 

On ne naît pas GILET JAUNE, on le devient !

 

Oui, on devient Gílet Jaune non par des démonstrations intellectuelles, gesticulations philosophiques, ou convictions idéologiques.... on devient Gílet Jaune parce qu'on vit la vie, parce qu'on est la vie ; parce qu'on est au coeur des échanges, parce que pour nous, l'autre n'est pas un objet, ni une ressource, mais une personne. On est gilet jaune parce que les mots : solidarité, empathie ont un sens pour toutes celles et tous ceux qui manifestent depuis tant de  MOIS maintenant, pour leur survie.

 

Les Gilets jaunes sont le cœur du peuple trahi, martyrisé, matraqué, qui bat au rythme de la souffrance des citoyens et aussi au rythme de l’espoir qu’il a fait naître pour tout le peuple.

 

Nous ne naissons pas pauvres, ni esclaves, nous le devenons !

Les salariés se battent pour un travail de moins en moins rémunéré ne lui permettant pas de finir le mois.

 

Les employés du peuple payés par le peuple à leur seule discrétion, des salaires mirobolants, avantages exorbitants, privilèges non mérités, etc., seigneurs des malheurs et des douleurs du peuple devenus les patrons du peuple. 

Ils volent la voix du peuple et s’autorisent tout sans contrôle.
Ils volent les biens du peuple pour les vendre aux capitalistes
Ils subventionnent les journaux, et tous les médias pour la fausse information et pour la pensée unique.
Ils sont les créateurs des chômeurs, des SDF, des enfants à la dérive, des familles disloquées, une société sans solidarité, des diplômés au chômage,  des voyous trafiquants riches.

Ils laissent émigrer nos jeunes et font venir les immigrants.

Ils permettent l’optimisation fiscale et les accords privilégiés aux entreprises internationale qui ne payent rien. Etc.

 

On ne gouverne pas un pays ; on fait semblant, on dissimule, on ne dit pas la vérité, on emploi la force publique, on utilise la faiblesse de ceux qui se laissent gouverner, on le pille, on vit au dépend de tout le peuple !  Ils ont l’arrogance pour grandeur, la fermeté pour humanité, la fourberie pour se faire élire.

 

Seule la raison gouverne, celle qui casse le pouvoir, qui fait des citoyens difficiles à gouverner et non celle des manipulateurs, conspirateurs, qui fait des citoyens faciles à maîtriser.

 

L’ETAT QUI N’EST PAS LE CONTRE POIDS DU CAPITAL,  QUI N’EST PAS CAPABLE D’ASSURER LE BIENETRE DE SES CONCITOYENS, EST LE PARASITE DU PEUPLE QU’IL FAUT ELIMINER !

Assez de plus de 70 ans de cadeaux aux entreprises et aux riches - SDF, 65 ans de mal logés et encore les familles à la rue –– chômage 45 ans et toujours plus– la fausse dette publique 44 ans -  restos du cœur 34 ans et ça continue, 33 ans de téléthon et toujours plus de maladies pour cause de mauvaise nourriture, et on vous rend coupables de - faim – soif - froid – prostitution – familles disloquées pour cause de manque d’argent – jeunes à la dérive – diplômés sans emploi, délinquants riches, etc…
C'est un affront à la pauvreté organisée et entretenue.

Une déclaration des droits de l’homme jamais respectée, une constitution voleuse de la voix du peuple qui donne tous les pouvoirs au politiciens, un code pénal pour punir le peuple, un code civil pour spolier le peuple, un code du commerce pour spolier les petites et moyennes entreprises, des tribunaux administratifs qui jugent l’administration, un code général des impôts de plus de 20 000 articles principaux et qui permet l’évasion fiscale, appelée optimisation fiscale, etc…

Mais où est donc la séparation des pouvoirs lorsque le parlement ne peut intervenir hors de la conformité des lois, lorsque l’exécutif détient la force publique, lorsque le juridictionnel est entre les mains d’un ministre politicien et lorsque le conseil constitutionnel donne l’absolution aux politiciens ?

Nous ne sommes pas en démocratie, nous sommes en cleptocratie.

 

MAIS OU EST PASSE L’ARGENT DE NOTRE TRAVAIL ?

La faim, la soif et le froid, sont les pires humiliations pour celles et ceux qui les subissent dans l’indifférence générale.

« Une femme vient de mourir gelée cette nuit à 3 heures, sur le trottoir du boulevard Sébastopol, serrant sur elle le papier par lequel, avant-hier, on l’avait expulsée »

 

Vous ne supportez plus une démocratie pour les riches, une république pour les riches, un gouvernement pour les riches, une justice pour les riches, etc., et la misère pour le peuple.

Comment voulez-vous faire admettre aux futures générations que l’instruction est la clé de leur avenir lorsque nous avons des diplômés au chômage, pauvres, et des politiciens bouffons de la ripoublique riches, voleurs et criminels ?

Comment voulez-vous faire admettre aux futures générations que nous sommes en démocratie alors que le peuple n’a pas le droit de manifester son mécontentement ?

Comment voulez-vous faire admettre aux futures générations que nous sommes dans le pays de la liberté alors qu’il y a une liberté pour les riches et les politiciens à leur seule discrétion et une liberté pour le peuple, celle de travailler pour un salaire de misère, de payer toujours plus d’impôts et taxes et avoir moins de services publics ?

Avant, nous avions moins d’impôts, plus de services publics et pas de dette publique ; maintenant, plus d’impôts, plus de dette publique et moins de services publics .

Assez de despotisme, de tyrannie, de dictature ; maintenant qu'il est prouvé que les politiciens sont contre le peuple en faveur des riches, il faut remettre les pendules à l'heure et faire sonner un nouveau son, celui du tocsin de toutes les villes de France pour le blocage de toute l'économie, la finance, les banques, les administrations, mairies et préfectures comprises.

        

1789-2019 Après 230 ans, les Citoyennes, les  Citoyens ont pris conscience de leur pouvoir,

L’avènement citoyen est là, celui des citoyens qui commandera et ordonnera plus jamais faim, plus jamais soif, plus jamais froid pour personne ; celui que tout le monde attend partout et qui remplacera les politiciens sans honneur, sans valeur sans patrie. 

 

Nous vivons dans un pays où :

Une république pour les riches, un gouvernement pour les riches, une justice pour les riches
et la misère pour les pauvres.

- Il n’y a plus de politique, seulement des politiciens
- Il n’y a plus de monnaie, seulement des banquiers
- Il n’y a plus d’économie, seulement des économistes
- Il n'y a plus d'instruction, seulement des professeurs
- Il n'y a plus de morale, seulement des moralistes
- Il n’y a plus de justice, seulement des juges
- Il n’y a plus d’écologie, seulement des écologistes
- Il n’y a plus de médecine, seulement des médecins. 
-Il n’y a plus d’informations seulement des journalistes-  Etc.

La production de masse qui épuise la nature, qui rend  les personnes esclaves et tiennent la vie des familles entre les mains des capitalistes est le résultat des décisions  de nos faux représentants élus corrompus..

La politique n’est qu’une vaste et sinistre bouffonnerie pour les oligarchies, énarques, castes, banquiers, multinationales, institutions de voleurs.

 

 

Nous sommes traités comme une ressource !

 

De l’argent pour il y en a pour les guerres et pour les riches

Et pour un pouvoir d’achat et moins d’impôts pour le peuple non.

L’impôt est le moyen utilisé pour voler le peuple en toute légalité.

 

 

L’ARGENT GUIDE LE PEUPLE !

On ne gouverne pas un pays ; on fait semblant, on dissimule, on ne dit pas la vérité, on emploi la force publique, on utilise la faiblesse de ceux qui se laissent gouverner, on le pille, on vit au dépend de tout le peuple !

 

Seule la raison gouverne, celle qui casse le pouvoir, qui fait des citoyens difficiles à gouverner et non celle des manipulateurs, conspirateurs, qui fait des citoyens faciles à maîtriser.

MAIS OU EST PASSE L’ARGENT DE NOTRE TRAVAIL ?

La faim, la soif et le froid, sont les pires humiliations pour celles et ceux qui les subissent dans l’indifférence générale.

« Une femme vient de mourir gelée cette nuit à 3 heures, sur le trottoir du boulevard Sébastopol, serrant sur elle le papier par lequel, avant-hier, on l’avait expulsée »

 

 Nos élus sont nos employés devenus nos patrons

 LES politiciens, sans les votes des citoyennes et des citoyens, ne sont rien !

LES POLITICIENS avec la justice à leurs bottes,  SANS LA FORCE PUBLIQUE payée par le peuple, NE SONT RIEN !

Avec la complicité de la classe politique.

NOS VIES SONT DANS LES MAINS DE LA CLASSE CAPITALISTE

 

C’EST TOUT LE SYSTEME POLITIQUE QU’IL FAUT CHANGER !

“Une chose n’est pas juste parce qu’elle est loi ;

mais elle doit être loi parce qu’elle est juste.”

 

Nous sommes en médiocratie, en ploutocratie, en cartelocratie, en cleptocratie par la lacrymocratie, avec des énarques qui nous dirigent et nous mènent à la catastrophe depuis plus d’un demi-siècle.

Ils veulent faire du tout économique, un Etat qui ressemble à une entreprise, rendre les salariés comme une ressource et toujours plus taillables et corvéables à merci, supprimer les conquis sociaux pour augmenter les profits, alors qu’ils n’investissent rien, ne produisent rien, ne créent pas de croissance en dehors de celle des impôts et taxes, ils empruntent sans compter au cartel des banquiers et augmentent les intérêts payés par le peuple pour sauver les banques en constante faillite organisée.

Ce système ne changera jamais car il vole la voix du peuple, et le mandat du peuple est transféré sans autorisation aux technocrates qui gouvernent pour arriver à leurs fins en provoquant la misère, pour le peuple, pour mieux le soumettre ; il sert aussi aux campagnes électorales des prétendants à la plus haute fonction de l’Etat et soutenu par les grandes fortunes qui dictent leurs lois pour organiser l’évasion fiscale dans des paradis fiscaux bien connus par eux !

Nous sommes dans un monde politique où il n’y a plus que d’un côté la droite avec les bourgeois, les riches et les très riches, et une gauche à reconstruire, minoritaire bien sûr, selon les politiciens pour ne rien changer et se donner l’impression d’être en démocratie.

C’est oublier la conscience du peuple réveillée par les Gilets Jaunes, qui s’exprime tous les jours ; c’est oublier que cette conscience ne pourra pas ne pas devenir la raison du peuple car elle est légitime et alimentée par les difficultés du peuple dans sa vie quotidienne ; c’est oublier que les citoyens ne votent plus pour leurs maîtres et qu’ils s’organisent pour supplanter les politiciens, faux représentants du peuple, et rendre la souveraineté au peuple.

C’est la fin du culte du respect à ces élus et de croire à leur responsabilité et à leur honnêteté.

C’est aussi la fin pour le peuple que de quémander la démocratie et ses droits à ses employés.

Ce sera la droite très minoritaire qui ne fait pas partie du peuple, contre le peuple majoritaire et alors, le système changera.

« La démocratie et la Liberté, ne s’apprennent jamais trop tôt »

 

LES SOLUTIONS CITOYENNES EXISTENT AVEC LES GILETS JAUNES 

 

Des Gilets Jaunes indépendants et qui le resteront pour être les SENTINELLES DU PEUPLE lorsque celui-ci aura retrouvé sa souveraineté.

Des Gilets jaunes qui choisiront, directement ou indirectement, les futurs élus des citoyens qui remplaceront les politiciens actuels, faux représentants du peuple.

Des Gilets Jaunes implantés dans chaque ville où la mairie sera la maison des citoyens où les services publics seront rendus gratuitement et sans délai.

 

  • La monnaie sera citoyenne et elle garantira les dépôts et les économies des salariés
  • Le code général des impôts disparaîtra avec toutes les niches fiscales
  • L’économie sera locale pour repeupler le pays : aides aux entrepreneurs
  • Les salaires seront multipliés par deux pour immédiatement éradiquer la pauvreté
  • Les femmes auront un salaire familial pour élever et éduquer les enfants.
  • Les impôts seront maximum de 5% forfaitaire et la solidarité 5% forfaitaire tous les mois  pour les salariés et les entreprises basés sur les mouvements de fonds. Tous les services publics et ressources indispensables à la vie courante (eau gaz électricité, transports téléphone, de santé seront gratuits.
  • Les entrepreneurs n’auront plus de contraintes pour créer les entreprises et les formalités allégées passées en mairie. Les patrons n’auront plus la vie des salariés entre leurs mains.
  • La formation professionnelle adaptée aussi en milieu scolaire si besoin est
  • Les jeunes ne seront plus à la dérive, les retraités n’auront plus besoin de retraite,
  • Une écologie de proximité, un environnement préservé, une agriculture saine, etc.
  • Remise en état de tous les services publics, autoroutes gratuites,

Les Gilets Jaunes revendiquent :

La démocratie pour gouverner -  La liberté pour imaginer - La dignité pour identité

Personne ne doit les voler aux citoyens.

Et, ce sera justice.

 

 

 

 

                   NOTRE VIE n'est pas une MARCHANDISE.

 

Au delà de toutes les morales et de toutes les valeurs humaines  retenues pour valeurs négligeables,

pour se valoriser, se considérer important, pour oppresser et rendre encore plus faibles les forts qui n’acceptent pas ce système, les anglos-saxons et tous les peuples qui les imitent, rappellent au monde que "le temps c'est de l'argent" ; plus on en a en un minimum de temps, plus on est riche et plus on est considéré, et peu importe comment il est obtenu et utilisé,  ils cachent combien ils ont emprunté et de combien sont leurs dettes, pour paraître.

 

Ils n'ont pas de valeur au dessus de celle-ci "le temps c'est de l'argent" où tout est bon pour de l'argent : massacres d'autochtones, guerres dans les pays pour les ressources naturelles, emigration et/ou immigrations forcées, malheurs de toutes sortes  pour les peuples.

Presque autant de guerres de par le monde que d’années d’existance de l’Amérique USA, avec

arrongance pour convaincre, fermeté d'autres temps non glorieux pour humanité, faux prétextes,  fausse démocratie et fausse liberté pour asservir les peuples, fausse money et fausse économie, les caractérisent ; la vie des humains ne compte en rien et pour rien !

 

Ils n'ont pas de culture autre que celle de l'argent !

 

Et si l'argent c'était le temps ; le temps d'une vie, de bien-être, de bonheur partagé et la prospérité de cette vie transmise aux autres générations ?

 

Est-ce trop demander un peu de réflexion ?

L’artificiel et le virtuel ne sont pas réalités de la vie que nous respirons, que nous jouissons même lorsqu’elle apporte quelques souffrances supportables  pour mieux apprécier une belle vie, une vie normale au goût de chacun.

 

N'oubliez jamais que la vie n'est pas éternelle et que tous les peuples y compris les vôtres y gagneriez en y ajoutant de la vie aux  années  et non de l'argent pour l’illusoire immortalité.

LES PERSONNES LES PLUS IMPORTANTES

C'EST VOUS

CITOYENNES ET VOUS CITOYENS.

 

 

Cette année, notre souhait est de continuer à avancer dans le partage de ces valeurs pour la liberté et la dignité avec humanité.

Dans notre société, le capitaliste sans limite, sans honneur, sans valeur, sans patrie, façonne notre vie pour qui, le temps est de l’argent seulement et la personne une ressource.

 

Nous vivons ensemble dans la compétition dure d’une économie de marché orientée et pas toujours supportable.

 

La solidarité entre les humains diminue chaque jour d’avantage.

 

A peine nous avons le temps et l’énergie de regarder le pauvre et le faible.

 

Donnons de la valeur à la vie avec le temps pour dignité, sans plus nous battre pour un emploi sous payé et continuer à la mettre dans les mains des capitalistes cupides, avides, qui achètent tout y compris nos pensées, sans moralité ni humanité.

 

Sortir de cette spirale inhumaine, et faire que l’argent ne nous prive pas du temps de vivre libre et digne, sans plus  jamais avoir faim, soif et froid pour personne.

 

Se rendre utile, porter secours et recevoir de l’aide en cas de besoin, est le but de tout être humain.

Sans la liberté, nous perdons notre dignité.

Chacun a droit à une vie digne.

 

Que les idées d'aujourd'hui fassent les succès de demain !

Le train pour un monde meilleur.....? Ouiiiii..

Il est en construction...... mon enfant, avec les Gilets Jaunes,

mais ne soit pas pressé de devenir adulte  !

 

Les Gilets Jaunes sont le coeur du peuple trahi, martyrisé, par ses faux représentants, le cœur qui bat au rythme de la souffrance du citoyen et aussi au rythme de l’espoir qu’il a fait naître pour tout le peuple.
 

Lorsque le peuple a le pouvoir, il ne le quémande pas, il l'exerce, il trouve les solutions et les applique

avec humanité et toujours pour l’amélioration de la vie de chacun, pour une société solidaire !

 

           LES PERSONNES LES PLUS IMPORTANTES C’EST VOUS CITOYENNES et VOUS CITOYENS.

          

- Sans vous, considérés comme une ressource humaine, qui travaillez pour produire, les riches ne sont RIEN !

- Sans vous, qui êtes appelés à voter, les politiciens ne sont RIEN !

  - Sans vous, la force armée payée par le peuple,

 toute institution n’est RIEN ! Etc.

 

VOUS ËTES APPELES AUX VOTES pour vous amadouer, flatter par de belles paroles, des promesses non respectées ou d'autres moyens pour obtenir de vous de garder la place et faire ce qu’ils veulent contre vous et vous rappeler que c’est vous qui les avez élus.

 

Pour un monde meilleur, plus libre,

plus fraternel, plus juste, plus digne.

 

Dans l'attente, on va te dire, apprend l’économie pour connaître le monde, apprend la finance pour connaître le capitalisme, apprend à faire des promesses pour connaître la politique et tu seras un homme !


- Du monde, du continent de la nation de la région de la province, rien de tout cela ! Celui que tu préféreras sera ta ville de naissance.

- Du capitalisme, du collectivisme, rien tout cela ! Celui que tu préféreras sera le progrès créé partagé par tous.


- De la République, de la monarchie, de la théocratie, rien de tout cela ! Celle que tu préféreras sera la démocratie.


Le monde est partout comme chez toi, il n’est pas utile d’aller dans d’autres pays pour aider les pauvres il y en a assez dans le tien ; le capitalisme est partout comme chez toi, il détruit tout ce qui fonctionne par avidité et cupidité, la politique est partout comme chez toi, il faut toujours faire des sacrifices.

 

Le Citoyen doit avoir la volonté de prendre son pouvoir et préserver la Démocratie, la Liberté et la Dignité avec humanité, seule condition pour assurer la prospérité de tous.

 

Le changement commence par les Citoyennes et les Citoyens unis

pour donner la souveraineté au peuple.

 

LA PREUVE EN EST QUE VOUS ËTES APPELES AUX VOTES pour vous amadouer, flatter par de belles paroles ou d'autres moyens pour obtenir de vous de garder la place et faire ce qu’ils veulent contre vous et vous rappeler que c’est vous qui les avez élus.

 

Alors, VOUS, CITOYENNES ou CITOYENS, essayez de comprendre, agissez sans attendre et vous verrez le changement en faveur du peuple souverain.

 

Les élections n’ont aucune valeur car les futurs élus comme les sortants, n’auront aucun pouvoir de changement en faveur des peuples ; ils suivront les ordres du parti politique et les chefs de ceux-ci, les ordres des riches et richissimes corrupteurs.

 

Les vrais dirigeants sont les NON ELUS, élites corrompues par les castes avides de pouvoirs et d’argent pour maîtriser les peuples. Les élus sont pour le décorum, pour tromper la démocratie et les peuples.

 

Tous les élus sont maintenant discrédités aux yeux du peuple, ils ne savent plus comment faire sinon faire intervenir la force publique contre le peuple. Ils se savent menacés dans leurs combines et se rassemblent car ils se ressemblent.

Il n'y a plus de droite car ils sont tous à droite, il n'ya plus de gauche car ils ont fait la politique de droite, il n' a plus que des élus qui s'accordent la légalité pour se maintenir au fauteuil.

 

La souveraineté du peuple passe par le vote des citoyennes et des citoyens pour les candidats des citoyennes et du citoyens contre les candidats politiciens des partis politiques à la dérive.

 

Non, les faux élus du peuple qui s'accordent eux-mêmes salaires mirobolants, avantages exorbitants, privilèges non mérités, ne font pas partie du peuple.

 

Le PEUPLE, ce n'est pas toute la population du pays car à celle-ci, il y a lieu de retrancher les politiciens et les castes, oligarchie, élites, bourgeoisie, etc... qui n'en font pas partie !

 

Un député a écrit : Lorsque le Peuple se rendra compte de ce que nous faisons, nous les politiciens, Il, le Peuple, nous attrapera, nous pendra et il aura raison !

 

La DEMOCRATIE, la LIBERTE, la DIGNITE,

personne ne doit les voler aux citoyens.

 

 

PLACES AUX CITOYENS

POUR LE DROIT DE VIVRE LIBRE ET DIGNE

Les Gilets Jaunes sont le coeur du peuple trahi, martyrisé, matraqué, méprisés,  qui bat au rythme de la souffrance DES CITOYENNES et des CITOYENS et aussi au rythme de l’espoir qu’il a fait naître pour tout le peuple.

 

LE PEUPLE EST AVEC VOUS, ET VOUS ETES L’ESPOIR DU PEUPLE.

VOUS ETES LES SENTINELLES DE LA DIGNITE HUMAINE.

Plus rien ne se fera sans VOUS.

La lutte des Citoyens contre les politiciens et toutes les castes,

ne fait que commencer.

PERSONNE NE VOUS DOMPTERA.

 

 

   

PLACES AUX CITOYENS

 

DES ACTIONS CITOYENNES POUR LA DIGNITE DES PERSONNES

 
   

 

 

Tous contre les politiciens et les partis politiques.

La classe politique abuse le peuple, fait des lois contre le peuple.

La classe capitaliste exploite les salaries, les entreprises à taille humaine.

La pauvreté s’installe chaque jour davantage.

Notre avenir et celui de nos enfants est entre leurs mains.

 

 

CITOYENS UNIS – PEUPLE SOUVERAIN

Les politiciens sans le vote des citoyens ne sont rien !

 

L’UNION des Citoyennes et des Citoyens contre la classe politique.

LA SOUVERAINETE AU PEUPLE.

 

 

L'obligation de subir, donne au Citoyen le droit de savoir.

 

La démocratie représentative, le capitalisme d’Etat et privé,  les organisations politiques  couvrant de privilèges les aristocrates, castes et oligarchies, n’ont pour but que de prendre en otage les citoyens et détourner leurs pouvoirs à décider par eux-mêmes, de faire les lois, d’occulter la vraie Démocratie et autres, sont les causes de la corruption des gouvernants, de l’humiliation et des malheurs du Peuple taillable et corvéable à merci.

 

 

COMMENT CHANGER TOUT LE SYSTEME POLITIQUE

EN FAVEUR DU PEUPLE.

 

 

Places aux Citoyens s’adresse à vous.

PLACES AUX CITOYENNES ET AUX CITOYENS

Le Serment de Citoyens Démocrate Libre et Digne

PLACES A LA DEMOCRATIE, A LA LIBERTE ET A LA DIGNITE HUMAINE

 

             

 

                

LES PERSONNES LES PLUS IMPORTANTES

c’est  Vous Citoyennes et  Vous Citoyens.

L’Union des citoyennes et des Citoyens est l’honneur et la force de tout le PEUPLE.

 

 

LES SOLUTIONS EXISTENT ET IMMEDIATEMENT APPLICABLES AVEC LE PEUPLE, PAR LE PEUPLE, POUR LE PEUPLE SOUVERAIN.

 

“Une chose n’est pas juste parce qu’elle est loi ;

mais elle doit être loi parce qu’elle est juste.”

 

PLACES AUX CITOYENS

La seule association de citoyens qui ose, proteste et propose.

s’adresse à VOUS.

Le temps de la lutte des partis politiques est révolu.

IL EST TEMPS D'UNIR LES CITOYENS contre tous les POLITICIENS.

Les politiciens n'ont rien compris:

Ce n'est pas contre les partis que nous nous battons, c'est contre tous les politiciens !

DEBOUT LE PEUPLE !
NOUS NE SOMMES PLUS EN DEMOCRATIE.
NOUS SOMMES EN CLEPTOCRATIE.

- Vous êtes plus de 45 millions de votants et vous ne pouvez changer de système politique ?
- Vous êtes plus de 50% d’abstentions, plus votes blancs, plus les déçus et vous ne comptez pas ?
- Vous êtes le premier parti des citoyennes et des citoyens, vous représentez plus de 80% de mécontents de la politique en faveur des citoyennes et des citoyens, plus nombreux que tous les partis politiques réunis et vous êtes maîtrisés par une minorité de moins de 20% ?
- Vous payez vos employés à leur seule discrétion et ils vous attaquent, cassent, matraquent, gazent, mutilent, assassinent les citoyennes et les citoyens qui ne demandent qu’un peu plus de dignité ?
- Vous avez pris conscience que les employés du peuple sont devenus les patrons du peuple et c’est la raison du peuple qui l’emportera !


 

 

LA CONSTRUCTION D’UNE VIE PASSIONNANTE.

Pour ne pas perdre son âme avec celles des autres,

Il est préférable gagner avec ses propres idées.

 

Séparation de la vie individuelle et invention de la vie en communauté.

 

De la médiocratie, de la ploutocratie, de la cartelocratie, de la cleptocratie par la lacrymocratie, et des énarques qui nous dirigent depuis plus d’un demi-siècle à la catastrophe.

 

Ils veulent faire du tout économique, un Etat qui ressemble à une entreprise, rendre les salariés comme une ressource et toujours plus taillables et corvéables à merci, supprimer les conquis sociaux pour augmenter les profits, alors qu’ils n’investissent rien, ne produisent rien, ne créent pas de croissance en dehors de celle des impôts, ils empruntent sans compter au cartel des banquiers et augmentent les intérêts payés par le peuple pour sauver les banques en constante faillite organisée.

Mais enfin, comment font-ils pour perdre de l’argent ces banquiers, avec un ministre des finances banquier par exemple, sortis de l’Inspection des finances complice, pour provoquer les désastres des pertes pour le peuple et les bénéfices de larges  avantages qu’ils en tirent d’un système qui, dès l’âge de 25 ans, en fait des rentiers et des profiteurs sans honneur et sans vergogne, intrus du peuple qui les paye ?

En sortant d’un grand corps de l’Etat, c’est un emploi à vie comme tout fonctionnaire, mais aussi pouvoir passer à volonté du secteur public au secteur privé, beaucoup plus lucratif que la fonction publique. Avec, en plus, pour l’Inspection, la possibilité d’alterner entre privé et public, quasiment à volonté, du jour au lendemain.

Ce système ne changera jamais car il vole la voix du peuple et le mandat du peuple est transfèré sans autorisation aux technocrates qui gouvernent pour arriver à leurs fins en provoquant la misère, la faim et le froid pour le peuple, pour mieux le soumettre ; il sert aussi aux campagnes électorales des prétendants à la plus haute fonction de l’Etat et soutenu par les grandes fortunes qui dictent leurs lois pour organiser l’évasion fiscale dans des paradis fiscaux bien connus par eux !

Nous sommes dans un monde politique où il n’y a plus que d’un côté la droite avec les bourgeois, les riches et les très riches, et une gauche à reconstruire, minoritaire bien sûr, selon les politiciens pour ne rien changer et se donner l’impression d’être en démocratie.

Pour être trop divisée, une coalition en face de laquelle le peuple et les petits entrepreneurs ne fait pas le poids.

C’est oublier la conscience du peuple réveillée par les Gilets Jaunes, qui s’exprime tous les jours ; c’est oublier que cette conscience ne pourra pas ne pas devenir la raison du peuple car elle est légitime et alimentée par les difficultés du peuple dans sa vie quotidienne ; c’est oublier que les citoyens ne votent plus pour leurs maîtres et qu’ils s’organisent pour supplanter les politiciens, faux représentants du peuple, et rendre la souveraineté au peuple.

Il est à espérer que lors des prochaines élections, les citoyennes et les citoyens, soit environ 45 millions de votants, s’uniront pour donner la force au peuple souverain.

              C’est la fin du culte du respect à ses élus et de croire à leurresponsabilité et à leur l’honnêteté.

 

          Ce sera la droite très minoritaire contre le peuple majoritaire et alors le système changera.

« La liberté, ne s’apprend jamais trop tôt »

JE L'AI REVE, LES GILETS JAUNES L'ONT REALISE à SAINT BRICE (95)

 

L’arbre Citoyen.

DE LA NAISSANCE AU DEVENIR,

Heureux sous son ombre.

 

Ces utopies d'aujourd'hui qui deviendront les realités de demain.

 

L'arbre en général est symbole (de l'homme, du cosmos, de la vie...), et chaque arbre en particulier est un symbole (le chêne symbolise la majesté, l'aulne, l'humilité).

 

De par sa verticalité, l'arbre est le lieu sacré où le ciel s'enracine à la terre.

 

L'arbre est le symbole de la paix, de la protection, de la situation, de l'état de l'environnement, etc.

 

 

 

 

De ces utopies d’aujourd’hui et autres à l’initiative des Citoyens qui seront les réalités de demain.

  1. Imagine, la vanité devient humilité, si la guerre devient paix, si la haine devient  amour, imagine…..
  2. Imagine que les citoyennes et les citoyens s’unissent pour donner le pouvoir au peuple, imagine…..
  3. Imagine, si l’arrogance devient grandeur, si la fermeté devient humanité,  si la fourberie devient la sincérité,  pour l’épanouissement de la société, imagine….
  4. Imagine qu'il n'y ait ni pays, ni religion.  Partout c’est comme chez toi. Imagine…..
  5. Imagine la politique fiction devient la politique citoyenne, celle de là où chacun habite, où il n’ y a pas de concentration de la misère, où les citoyennes et les citoyens s’entraident afin que le faible se renforce pour qu’à son tour apporte son aide aux autres dans le besoin. Imagine… 
  6. Imagine s’il n’y a plus de code général des impôts et toutes les niches fiscales pour les riches.
  7. Imagine La France sera le premier paradis fiscal pour nos entreprises et la création des entreprises par les jeunes, la remise en état de tous les services publics cassés, les autoroutes gratuites, les ressources indispensables à la vie courante gratuites (Eau, Gaz, électricité, téléphone, internet, etc). Imagine…..
  8. Imagine si l’on ne payait que 5% d’impôts pour le fonctionnement de l’Etat et rien d’autre ? (pas de TVA, pas taxes locales, pas d’impôts sur le travail, etc…divers autres. Imagine….
  9. Imagine des cotisations sociales pour la solidarité de 5% seulement et pouvoir utiliser tous les services de santé, d’école, retraite, transports, etc…gratuitement. Imagine..
  10. Imagine les salaires multipliés par deux et la création d’entreprises dans chaque ville près de chez soi.

La garantie de votre travail, de votre épargne, de votre propriété vous est donnée par le peuple et non par les politiciens qui vous volent tout. Imagine….

  1. Imagine les aides aux entrepreneurs pour maintient et/ou la création d’entreprises et d’emplois locaux pour la liberté d’inventer, d’innover, pour une meilleure qualité de produits, de services, d’agriculture, d’environnement, et, imagine…
  2. Imagine la justice citoyenne gratuite, près de chez soi au lieu de la justice des puissants. Imagine…
  3. Imagine si tous les services civiques et publics nécessaires remplacent les services privés,  sont à votre disposition dans la maison des citoyens de chaque ville. Imagine….
  4. Imagine si l’éducation des enfants est faite à la maison avec un revenu pour la mère, et l’instruction dans les écoles de proximité. Imagine…
  5. Imagine si les enfants étudient les théories dans les écoles et la pratique en entreprises. Imagine….

16. Imagine les adolescents aident les anciens et participent aux services publics de proximité. Imagine….

 

17. Imagine si tous les problèmes de proximité étaient résolus près de chez vous. Imagine….

 

18. Imagine si l’argent c’est  le temps que nous consacrons à notre vie et non l’inverse imagine, etc.

 

19. Imagine que le peuple dans pas longtemps les mettra dehors les pilleurs du peuple, imagine….

 

20. Imagine les sentinelles du peuple faire entendre un nouveau son de cloche dans chaque ville, le tocsin contre les politiciens, imagine la révolte….

 

1789 : LES SANS-CULOTTES  pour la liberté et la république, contre la vie chère se sont battus.

 

  2019 : LES GILETS JAUNES pour la démocratie, contre la vie chère, pour vivre libre et digne, continuent à se battre et jamais ne lâcheront

 

TOUT EST UTOPIE, JUSQU’AU JOUR OU TOUT ARRIVE. 

 

 

 

 

BIENVENUE aux Citoyennes et aux Citoyens.

 

Pour une politique proposée par le Citoyen, décidée,

 contrôlée et sanctionnée par le Peuple !

 

           

L’union des citoyens est la force de tout le Peuple !

              

  Les politiciens divisent pour régner, les citoyens s’unissent pour gagner.

 

 

           PLACES AUX CITOYENS

      Tous contre les partis politiques et les politiciens, seigneurs des malheurs    du peuple, employés devenus les patrons du peuple !

 

                Assez de nous faire berner par nos faux    représentants.

Préparons l'année prochaine car des élections majeures auront lieu et il ne faudra pas les rater car le peuple doit redevenir souverain et éliminer les politiciens, les faux représentants du peuple.

 

                Des solutions citoyennes prévues dans le contrat social et moral avec une organisation politique noble, économique et monétaire totalement repensées par le citoyen, une vie digne pour chacun, de force et puissance du peuple pour le droit humain pour la suppression de la misère dans l’indifférence générale.

 

La Terre deviendra-t elle un jour si polluée et invivable que nous devrons envisager de partir vers d’autres planètes ?

 

Pour les expériences de la vie de tous les jours, il est évident que la terre est plate sauf si bien sûr nous observons un bateau disparaître à l’horizon.

 

Cette terre, reçue en héritage avec ses lois de la nature végétale et animal, que l’homme ne peut changer sans la déteriorer, mérite respect et protection comme devoirs, car elle fait bien les choses, pour notre saine et digne existence.

 

REFLEXION D’HUMANISTE

 

       Politique :  Qui est relatif aux affaires publiques.

- Qui a rapport aux affaires publiques, au gouvernement d’un État, ou aux relations mutuelles des divers États.

Fin et adroit, qui s’accommode à l’humeur des personnes qu’il a intérêt de ménager ; prudent et réservé, qui s’observe dans ses paroles et dans ses actions

 

“Il est plus facile de professer en paroles un humanisme de bon aloi, que de rendre service à son voisin de palier.”

 

Je n’avais pas réalisé à    quel point il y avait un décalage entre mon besoin de sauver le monde entier (engagement éducatif, écologique, psychologique, etc…) et toutes ces situations dans lesquelles je me sens si souvent déshumanisée.

 

“Quand l'homme comprendra que c'est lui qui a inventé Dieu et pas le contraire,

il commencera peut-être à faire preuve de plus d'humanisme.”

“Nous avons tous la même responsabilité aujourd’hui : retrouver l’inspiration de nos héritages humanistes.”

 

“Que ce monde soit absurde, c'est l'affaire des philosophes et des humanistes. Mais qu'il soit injuste, c'est notre affaire à tous.”

. Je me suis parfois sentie déshumanisée dans mon métier, dans lequel on nous donne souvent l’impression de n’être qu’un numéro administratif parmi des centaines de milliers.

. Je me suis sentie déshumanisée durant tout ce parcours PMA chaotique, qui nous a franchement malmené.

Combien de fois ai-je dis que j’avais l’impression que mon corps ne m’appartenait plus ?

. Je me suis parfois sentie déshumanisée dans mes relations sociales, comme utilisée quand on avait besoin de moi, puis abandonnée quand on n’avait plus besoin.

 

“Nous avons tous la même responsabilité aujourd’hui : retrouver l’inspiration de nos héritages humanistes.”

. L’humanité et la conscience  inspirent les HUMAINS ; l'humanité, c'est le désir de voir le bien que nous désirons pour nous-mêmes        étendu à nos semblables, c'est l'espoir de leur bonheur, le souci de leur intérêt.

.L'humanité souffre d'un fléau nouveau dont rien n'entravera les ravages : l'intelligence. Oui, l'intelligence, avec son cortège funèbre de positivisme et de compréhension. L'imbécile le plus épais subit le despotisme de ce tyran dont le règne ne fait que commencer.

. Je me suis sentie déshumanisée par ce discours médical de Dr Cash, violent et implacable, qui nous a coupé les ailes avant même qu’on ne prenne notre envol.

Et je me sens déshumanisée par la compagnie aérienne, qui se contente d’appliquer sagement son règlement et qui refuse un quelconque arrangement eu égard à notre situation un peu exceptionnelle… Le profit avant tout !

 

C’est le propre de toutes ces grandes firmes internationales, qui privilégient l’argent pour spéculer avant l’humain.

 

 

 

 

 

 

 

L’avènement citoyen est là, celui des citoyens qui commandera et ordonnera plus jamais faim, plus jamais soif, plus jamais froid pour personne ; celui que tout le monde attend partout et qui remplacera les politiciens sans honneur, sans valeur sans patrie. 

La faim, la soif et le froid sont les pires humiliations pour ceux qui souffrent dans l’indifférence générale, sont les seules interdictions autorisées, sont les seules actions à mener pour l’humanité. 

 

 

PLACES AUX CITOYENS pour VIVRE LIBRE ET DIGNE

INCROYABLE ! Après 230 ans, les Citoyennes et les Citoyens ont pris conscience de leur pouvoir, s’unissent pour avoir des porte-paroles citoyens afin de changer tout le   système politique pour donner le pouvoir et la souveraineté au peuple, avec des documents exclusifs écrits par des citoyennes et des citoyens.

 

CELUI QUI EST MAÎTRE DE LUI-MÊME

EST PLUS GRAND QUE LE PATRON DU MONDE.

Les efforts pour le peuple, l’oisiveté pour les politiciens, faux représentants du peuple, honorables bouffons de la ripoublique et contemplateurs fervents de l'effort d'autrui, sans honneur et sans vergogne.

C'est aux esclaves, non aux hommes libres, que l'on fait un cadeau

pour les récompenser de s'être bien conduits.”

 

Comment voulez-vous faire admettre aux futures générations que l’instruction est la clé de leur avenir lorsque nous avons des diplômés au chômage, pauvres et des politiciens bouffons riches, voleurs et criminels ?

 

« Place à la Démocratie, à la Liberté et à la Dignité humaine »

IL n'y a plus de parti politique pour qui voter, il n'y a que des politiciens à supprimer.

 

Les Citoyennes et les Citoyens vont voter pour leurs parte-parole afin de rendre le  Peuple Souverain.

 

 

 

 

 

NOUS, les Citoyennes et les Citoyens

du PEUPLE :

NOUS, nous battons pour avoir un travail

NOUS, créons la richesse et nous n’en bénéficions pas !

NOUS, sommes toujours plus taillables et corvéables à merci.

 

Nous vivons dans un pays où :

- les médecins détruisent la santé,

- les avocats détruisent la justice,

- les universités détruisent la connaissance,

- les gouvernements détruisent la liberté,

- la presse détruit l’information,

- nos banques détruisent l’économie, etc.

Nous sommes traités comme une ressource !

 

Nul ne doit   porter atteinte à la vie et au bienêtre de tout individu, ni l’asservir.

 

Nous ne naissons pas  pauvres ni esclaves,

NOUS LE DEVENONS.

 

 

 

- La vie  est transmise pour une espérance vers un avenir de noblesse de pensées, 

de passions,  d’actions et de paix,  de connaissances,  de tranquillité,  de bien

être,  de  prospérité  et  de dignité, sans guerre, pour  éradiquer  l’esclavage,

la prostitution et la misère.

   

  - Le savoir, l’éducation, la convivialité, ne sont pas innés et s’apprennent pour une vie individuelle et en communauté riche et disponible pour le plaisir de recevoir et apporter, de participer au progrès sans lequel il n’y a pas de liberté, dignité et paix.

Il ne faut pas le considérer le savoir comme une arme, sauf lorsqu'il

s'agit de s'en prendre aux seigneurs des malheurs du peuple,

employés du peuple devenus les patrons du peuple.

 

Grâce aux Gilets Jaunes, la conscience des citoyens,

deviendra la raison de tout le Peuple.

 

TOUS LES CITOYENS  CONTRE TOUS LES POLITICIENS

SERA LA VICTOIRE DU PEUPLE SOUVERAIN

ON NE NAÎT PAS FEMME,

NI GILET JAUNE FEMME, ON LE DEVIENT !

Les femmes sont l’avenir de l’homme, c'est vous qui tenez entre vos mains le salut du monde.

Tout enfant qui naît est le mystère de l’incarnation qui se répète en chaque femme.

Pour apprécier de la valeur d’un homme, commencez par regarder celle de sa femme, l’inverse est également valable pour la valeur de la femme.

L’homme et la femme sont deux êtres humains tellement différents que dans bien des fois ne se comprennent pas et finissent par la séparation et d’autres fois ce ne sont que des compromis sur des sujets et décisions ne relevant que du matérialisme. Tout est question d’éducation reçue.

 

En quelques décennies à peine, les femmes sont passées des obligations domestiques et familiales puis entrées dans le monde du travail, abandonnant les valeurs premières d’une existence dite « d’assistées » elles ont massivement investi les diverses catégories professionnelles, elles ont conquis pour elles-mêmes la « liberté » qui était jusqu’alors réservée aux hommes : la fausse liberté par le travail, celle qui asservit.

C’est ainsi que, la liberté de s’impliquer dans tous les domaines de l’existence y compris de l’économie et de la politique, etc., afin de refuser de continuer de subir la domination masculine, s’est transformée en liberté toute relative et en concurrence directe qu’elle a suscité à l’égard de l’homme au travail.

Que du bonheur pour les capitalistes ; et pour la cohésion familiale et sociale, que des inconvénients que nous payons, sous toutes les formes, très chèrement, sans pour autant avoir la Liberté de disposer de son corps de femme et de la procréation.

Il n’y a plus d’éducation pour les enfants, il n’a plus d’assistance aux personnes âgées, il n’y a plus de connivence dans la vie de couple, que de la fatigue pour tous, de l’incompréhension par manque de temps, que des discordes par rapports aux obligations familiales et des exigences du travail ou du manque de travail et donc du manque de liberté en découlant.

C’est cela que nous appelons le progrès : le temps c’est de l’argent, alors les femmes travaillent pour payer la nourrice, la crèche, etc, parfois pour compenser tout ou partie du salaire de l’homme mis au chômage alors qu’avant il avait de quoi subvenir aux besoins de la famille.

Le progrès, c’est aussi de ne pas s’occuper de ses enfants et de ne pas les voir grandir, de ne pas les orienter et les retrouver oisifs, délinquants, etc, de ne pas voir les années de travail consacrées à sa profession parfois mal traitée, mal payée, et au bout du compte pour sacrifier son propre bien-être et celui de toute la famille, et parfois se retrouver à la rue à cause du système dans lequel nous évoluons en mal et vous mets dans les mains des patrons qui vous considèrent comme étant une ressource.

Pour cela, il faut une femme pour se consacrer à la famille et aussi qu’elle dispose de temps pour la culture, e l’art, le sport, etc, et un homme pour les travaux d’hommes, la culture, e l’art, le sport, etc,  sans être éreinté par des journées de travail, des conditions de vie rendues difficiles par le système, les transports et autres.

Et si l’argent était le temps que vous consacrez pour vous, pour la famille, pour une existence sans superflu mais digne durant laquelle vous ajoutez de la vie aux années ?

On ne fait pas du neuf avec du vieux, mais parfois, la nature fait bien les choses et vouloir les changer ne mènent qu'à un changement provisoire, le temps de se rendre compte qu'elle a raison.

Il est urgent de changer ce système qui nous oppresse depuis des siècles.

 

 

Nous sommes ravis de vous accueilir sur ce site où Vous trouverez toutes les informations  pour une nouvelle politique en faveur du Citoyen Démocrate, Libre et Digne.

 

Une formidable organisation en faveur des citoyens pour faire valoir ses idées et projets sur des bases humaines et dignes et aussi de la nature, indispenables pour notre bien-être. 

Une formidable organisation NON POLITIQUE  en faveur des candidats aux élections, LIBRES DE TOUT PARTI POLITIQUE

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Place aux citoyens démocrates, libres et dignes - Les Dix volontés.